Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La LADDH

La Ligue Algérienne pour la Défense des Droits de l’Homme (LADDH) est une association nationale à but non lucratif soumise aux dispositions de la loi 12/06 du 12 janvier 2012 relative aux associations. Elle a été créée en 1985 par un groupe de militants . Officiellement reconnue par les autorités, le 26 juillet 1989, après l’ouverture politique arrachée par les événements du 5 octobre 1988../ contact : laddhalgerie@gmail.com

La LADDH assure son soutien et sa solidarité avec les habitants de Ain Salah

Publié le 20 Janvier 2015 par LADDH CHLEF in gaz schiste

La LADDH a Ain Salah
La LADDH a Ain Salah

Les habitants de Ain Salah et d’autres régions d’Algérie, notamment du grand sud, manifestent pacifiquement et d’une manière civilisée leur refus de recherche et d’exploitation du gaz de schiste de par le danger qu’ils présentent sur la pollution de l’environnement et sur la santé.

Une délégation conduite par Me Salah DABOUZ Président du bureau national de la LADDH s’est déplacé le 15/01/2014 à Ain Salah pour s’enquérir de la situation sur place.

La délégation de la LADDH a pu tirer plusieurs conclusions de son déplacement sur le terrain qui ferons l’objet d’un rapport qui sera rendu public et sur lequel la LADDH s’appuieras pour la mise en place d’une stratégie dont l’objectif est le soutien aux habitants de Ain Salah dans leur revendication légitime et unique qu’est l’arrêt immédiat de toute recherche et d’exploitation de gaz de schiste.

La LADDH a Remarqué la situation désastreuse dans laquelle vivent les habitants de Ain Salah illustrée par une absence totale des moyens pour une vie digne notamment les équipements publics. L’isolement de la ville est illustré par l’état des routes, la nationale N°1, seule issue par voie terrestre depuis le nord et surtout le tronçon El Goléa -Ain Salah .

La LADDH assure son soutien et sa solidarité avec la revendication unique des habitants d’Ain Salah qui est l’arrêt immédiat de la recherche et l’exploitation du gaz de schiste dans l’environnement d’Ain Salah et sur tout le territoire national et lance un appel au peuple algérien et la société civile et politique pour se mobiliser contre le dangereux projet d’exploitation du gaz de schiste sur le territoire national qui constitue un danger sur l’environnement et la santé publique nationale

Commenter cet article