Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
La LADDH

La Ligue Algérienne pour la Défense des Droits de l’Homme (LADDH) est une association nationale à but non lucratif soumise aux dispositions de la loi 12/06 du 12 janvier 2012 relative aux associations. Elle a été créée en 1985 par un groupe de militants . Officiellement reconnue par les autorités, le 26 juillet 1989, après l’ouverture politique arrachée par les événements du 5 octobre 1988../ contact : laddhalgerie@gmail.com

IMMIGRATION CLANDESTINE : algériens interceptés sur les côtes espagnoles

Publié le 14 Août 2014 par LADDH CHLEF in IMMIGRATION CLANDESTINE

harraga algériens interceptés
harraga algériens interceptés

Un nouveau groupe de 21 immigrants algériens a été intercepté mercredi soir au large d’Almeria, dans le sud de l’Espagne, ont indiqué les services de secours espagnols. Les immigrants ont été localisés à 18 miles nautiques de Cap de Gata, et conduits ensuite par un bateau de sauvetage maritime au port d’Almeria où ils sont arrivés vers 22h30 (HL) en bon état de santé. Ces nouveaux arrivants portent à 53 le nombre de clandestins algériens interceptés au cours des dernières heures sur les côtes sud de l’Espagne. Un premier groupe de 13 clandestins d’origine algérienne a été intercepté lundi matin à bord d’une embarcation pneumatique au large d’Almeria, dans le sud de l’Espagne. Un autre groupe de 18 immigrants de ce pays maghrébin a été secouru, mardi, au large de la même province, alors qu’il tentait de rejoindre les côtes espagnoles à bord d’une embarcation de fortune. Les immigrants retrouvés en bon état de santé, ont été repérés à 12 miles nautiques au sud-est de Garrucha (Almeria). Ils ont été conduits ensuite par un bateau de sauvetage maritime vers le port de la ville où ils ont reçu l’assistance nécessaire de la part des volontaires de la Croix rouge. Mardi soir, une nouvelle embarcation avec à bord 11 clandestins algériens a été interceptée à 25 miles nautiques du large de Santa Pola (Alicante).Après enquête et procédures d’usage, les immigrants seront placés, en vertu de la loi des étrangers, dans des centres de rétention des étrangers en situation irrégulière en prévision de leur rapatriement en Algérie.

Commenter cet article